Charlie Hebdo

 

Il serait grand temps, une fois pour toutes, de ne pas faire d’amalgame : un terroriste n’est pas un musulman. J’ai un grand respect pour les musulmans dont certains sont mes amis. Je suis fier de ça et ils me le rendent bien en considérant de la même manière mes convictions chrétiennes.

Ce n’est pas parce qu’un fanatique se réclame d’Allah qu’il respecte les principes du coran et les fondamentaux de l’Islam. Un terroriste ne respecte rien, et surtout pas sa propre personne. Un barbare est sans foi ni loi.

Un musulman n’a pas les mêmes croyances que nous, et alors ? A partir du moment où il respecte nos traditions et notre histoire, qu’avons-nous donc à dire ?

Les extrémistes barbares détruisent, ça et là, des vies innocentes et joyeuses. Pas un seul homme digne de cette appellation ne pourrait faire preuve d’une sauvagerie pareille.

J’appelle tous les citoyens de notre beau pays, quelles que soient leur croyances, à se rassembler pour faire face à l’horreur, combattre tous les terrorismes et respecter toutes les croyances, religions et philosophies.