Je vote blanc. Mais, comme je suis attentionné, je l’écris noir sur blanc, ça te sera plus pratique de me lire et personne ne pourra dire que je n’ai pas fait l’effort de me rendre visible et compréhensible. Comment pourrais-je voter autrement pour cette Europe qui nous complique la vie en décidant pour nous des tas de choses que nous n’avons pas demandées, en naviguant de Bruxelles à Strasbourg et vice-versa sans qu’il n’y ait d’autre intérêt que celui des restaurateurs, hôteliers et transporteurs.

Une Europe hyperpolyglotte ne sera jamais unie, sauf pour le pire. Comme par exemple le nombre démentiel de traducteurs en tous sens qui n’existent que parce que les députés européens et leurs secrétariats suiveurs ne connaissent que leur langue maternelle.

A quand le Gros Bon Sens de choisir une langue et une seule pour favoriser les échanges au parlement européen ? Peu importe le choix, du moment que c’est l’anglais, qui est tout simplement la langue la plus utilisée dans le monde de la communication et des affaires. Même les chinois apprennent l’anglais !

Evidemment, si c’est l’anglais, va falloir faire passer un test aux candidats européens. Et chacun va te dire que ce qui compte, c’est d’avoir des bons traducteurs, pas des députés bilingues. Ce qui compte, tu vois, c’est de savoir que ça coûte au bas mot et au minimum deux milliards d’euros. Alors on va te dire que ce n’est rien, deux milliards d’euros, dans le budget de la communauté. Sauf qu’à part les sortir de ta poche, je ne vois pas bien où on peut les trouver.

Eux, les politiques, une des mafias la mieux organisée en Europe, ont trouvé les solutions pour subsister jusqu’à la prochaine élection : les institutions. En voici la liste, tu comprendras mieux comme ça où passe notre argent dévalué et pourquoi il n’y en a plus pour créer des entreprises et les emplois qui vont avec :

Ouf !  C’est fini ! Ben non, il y en a encore, accroche-toi, voici les agences :

 

Ça va, tu tiens le coup ? Moi, pas. Mais, en tout cas, tu sais maintenant pour quel énorme et coûteux machin-chose tu peux voter… si tu en as encore l’envie !

Toutes les infos sont bien entendu vérifiables sur http://europa.eu/index_fr.htm

Merci de promouvoir largement ce document !